La Corée du Sud est une destination de choix pour s’évader autrement au cœur de l’Asie orientale. Ce pays occupe la moitié australe de la péninsule de Corée et est divisé en neuf provinces et six métropoles. Cet atout lui permet de bénéficier de paysages variés ainsi que de nombreux sites incontournables. Tout cela est à visiter absolument le temps d’un voyage en Asie de l’Est.

Ce qu’il ne faut pas manquer lors d’un séjour en Corée du Sud

Une destination en pleine mutation, le pays du matin calme propose aux touristes un séjour « découverte » sur mesure. Pour cela, l’intervention d’un guide voyage en Corée du Sud sera la bienvenue. Cette opportunité laisse aux voyageurs l’occasion de découvrir toutes les merveilles de cette région asiatique. De ce fait, ils auront le privilège d’explorer l’une des mégalopoles les plus dynamiques du continent, Séoul. Ensuite, une promenade en famille ou entre amis à travers les plantations de thé de Boseong est recommandée. On peut y réaliser de très belles randonnées avant de partir explorer les parcs nationaux de la Corée du Sud. Au cours d’un séjour sur place, la visite d’un temple bouddhiste est aussi de mise. Cette virée permet aux adeptes de la culture locale de rencontrer des moines et s’initier à la méditation. Pour compléter l’expédition, le parcours du fabuleux parc écologique de Suncheon garantit un dépaysement total.

Déguster au moins une des spécialités gastronomiques de la Corée du Sud

Afin de varier les plaisirs, un voyage gastronomique permet de changer les idées le temps d’un séjour en Corée du Sud. Dans les restaurants, les amateurs de bonne chère peuvent déguster l’incontournable « kimchi ». Il s’agit d’une spécialité culinaire à base de chou qui représente un véritable délice. Un autre plat qui ravira le palais des routards s’appelle le Bibimbap. Cette recette à base de riz et de légumes sautés est aussi disponible presque dans tous les restaurants sud-coréens. Pour les adeptes de viande, rien de mieux que le fameux Bulgogi. C’est une spécialité locale mijotée avec de la viande de porc ou de bœuf, marinée puis cuite au barbecue coréen. Lors de sa dégustation, on la trempe dans diverses sauces dont la majorité d’entre elles est pimentée. Du côté des boissons, la plus appréciée des Sud-Coréens s’appelle le « Soju ». C’est la boisson nationale du pays. Elle est alcoolisée à peu près 15 % et est parfumée d’orange ou d’autres fruits aromatiques.

Ce qu’il faut éviter absolument lors d’un voyage en Corée du Sud

Comme dans d’autres destinations, certaines choses en Corée du Sud doivent être prises en compte par les touristes. Elles sont à savoir pour éviter certaines situations désagréables et de fournir une excellente impression aux Sud-Coréens. Par exemple, lorsqu’on est invité pour manger avec d’autres personnes, il ne faut jamais planter les baguettes dans le riz. Toujours dans le cadre de la politesse en Corée du Sud, le refus d’un verre de la part d’une personne plus âgée est plutôt mal vu. Une fois qu’on accepte le verre, on doit le boire en un seul coup. Lors d’une promenade en pleine rue, il ne faut pas se moucher en public. Ce geste est aussi malpoli et peut engendrer une mauvaise hygiène.